Les Échos du Désert

La caverne des géants

Maintenant que l’extérieur ait été sécurisé, il restait le plus difficile à venir. Nous avons essayer de pousser les deux grandes portes très doucement afin d’éviter les soupçons de notre présence. L’effet de surprise fut un échec total.

Nous étions attendus, deux géants nous attendais au sol et deux autres, totalement inaccessible dans des tours de plus de 50 pieds de hauteur. On se faisait lancer des roches du haut des airs et à plusieurs reprise, il a fallu se relever après la chute d’une d’elle sur nous. Mithe s’est occuper d’un de ceux qui se tour dans la tour. Notre tank a essayer de faire basculer une d’elle sur l’autre pour les faire écrouler mais sans succès. Belial a grimper dans l’échelle qui était vraiment gigantesque afin d’aller débusquer le second géant.

Après avoir libérer la place, nous avions deux chemin, l’un d’entre eux avait des traces pas plus ordonner et l’autre beaucoup plus disparate. Nous avons bien sûr opter pour le chaos. Au bout du chemin se trouvait en fait un dortoir avec 9 géants qui dorment. Notre ami Belial s’en est donner à coeur joie en les tuant tous durant leur sommeil. Il y avait après le dortoir, une salle ou se trouvait de la nourriture en quantité industrielle en plus de plusieurs minéraux d’une valeur inestimable, de quoi s’offrir une belle retraite très confortable.

C’était la fin du chemin alors nous avons décider d’aller explorer de l’autre côté. Nous nous sommes retrouver face à face avec la salle d’entraînement. Dans cette salle, se trouvait 8 novices, 2 maîtres et un boss qui était assis sur un trône. Le tout s’est très bien dérouler puisque Belial s’est occuper du boss de façon déchaîner.

C’était le bout du chemin… Mais, où était la suite tant promis… Après de nombreuse recherche et interrogations, nous avons fini par trouver que le trône était la source de l’ouverture d’un passage secret. Après avoir pousser le trône, nous avons eu accès à ce passage secret. Mais, qu’est-ce qu’il y a de l’autre côté de se passage? Seul l’avenir nous le dira.

Comments

Antoineql MAN

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.