Les Échos du Désert

Au revoir Tyr, bonjour Kled

Après s’être bien battu au côtés des meilleurs guerrier de Thyr, il était temps pour nous de penser à quel serait la prochaine étape. Nous savions qu’une créature similaire à Célia se retrouvais dans le district des templiers mais, étant donner l’accès limiter que nous aurions pu avoir à cette zone et le très peu d’indice que nous avions à son sujet, nous avons opter pour autre chose. On se voyait plutôt mal entrain de questionner des templiers sur une personne que nous savions que très peu de chose, voir même rien du tout, mise à part une zone plutôt vaste d’où elle pourrait ce trouver.

Nous avons également décider de mettre de côté, du moins pour le moment, la grande tour blanche qui se trouve à des mois de voyage dans le mer de sable puisque nous avons seulement une idée très vague d’où elle se trouvait et étant donner qu’il n’y avait qu’un seul d’entre nous qui était capable de passer au travers de toute les sécurités mises en place par Célia pour nous empêcher d’y accéder directement. Nous avons des personnes sur place qui continue à essayer de déchiffrer sa bibliothèque et tout les mystères cacher de cette très vieille demoiselle. Nous allons probablement y revenir plus tard.

Nous avons finalement, après de longue discussion, opter pour la mission que nous avait confier Ricus avant de se rendre visiter les géants. Nous allons donc aller à Kled avant de se rendre vers l’endroit aux géants et le temple perdu pour vérifier si des troupes d’Ulrich n’aurait pas été laisser sur place pour prendre le contrôle de la ville.

Un tel voyage ne s’organise pas tout seul. Nous avons décider de vérifier si une caravan prévoyait se rendre à Kled pour facilité notre voyage et surtout les embuscades diverses qui pourrait avoir lieu. Malheureusement, rien de légales ne prévoyait partir sous peu pour Kled. Mais, les Iron rats voulais bien ouvrir un chapitre là-bas et une quinzaine d’entre eux était prêt à faire le voyage avec nous. Pendant 3 jours, Khassi et Zerima ce sont occuper des préparatifs de la caravan qui devait nous mener à bon port et ce, en sécurité..

De mon côté, j’ai fait des pieds et des mains pour mettre en contact ceux qui ont la statuette avec celui qui se l’ai fait voler la dernière fois afin de progresser plus rapidement dans leur recherche. La tâche ne fut pas aisé étant donner la méfiance des deux côtés mais ça s’en vient même s’il reste encore beaucoup de travaille à faire.

Nous sommes finalement prêt à partir, le trajet a même été optimiser pour minimiser la perte de temps et en plus, nous avons eu vent d’une petit auberge bien cacher qui était mener par un ami de Ricus qui a également un ancien gladiateur de renom. L’endroit se ferait appeler la loge des dix lieux.

Sur le chemin, certain commence à avoir des coups de chaleur et nous décidons de prendre une petite pose de quelque heure avant de repartir. Nous devons augmenter quelque peu la cadence si nous voulons arriver pour la nuit à l’auberge. Nous avons doubler de vigilance et augmenter les rotations de ceux qui ce repose et de ceux qui peuvent marcher et tout cela semble avoir porter fruit puisque nous y sommes finalement arriver et même avec un peu d’avance sur le plan prévu.

Nous avons fini par trouver Bartend, le gladiateur, quelque rustre, dont nous avons entendu parler. Il semblerait que ce dernier n’ait pas eu de nouvelle de Thyr depuis longtemps. Il ne semble pas au courant de la chute du roi sorcier et de la libération des esclaves puisqu’il nous a demander si Ricus avait gagner le tournois des gladiateurs cette année. Il semble très avide d’histoire et nous passons donc une bonne partie de la soirée à s’en raconter. À noter, qu’accrocher au mure se trouve une épée à deux mains magique qui semble dater d’une autre aire. Sauf, bien sur Zerima… Qui n’a qu’une seule idée en tête, finir dans son lit et se faire montrer tout les muscles de son corps. Après avoir passer tant de temps seul ou avec des voyageurs peu bavard, il était hors de question pour Bartend de manquer une telle occasion.

Il nous dit que si l’on veut aller à Gled, que nous devrions parler à Durn, que cE’st quelqu’un de très intègre et qu’il n’est pas achetable car selon lui, il se passe quelque chose de bizarre à Kled puisqu’il y a très peu de voyageurs depuis environ une semaine qui vienne de cet endroit.

Nous repartons et cette fois-ci le voyage se passe très bien jusqu’à ce que nous arrivions à Kled. En arrivant, nous voyons deux banderoles d’afficher que nous finissons par reconnaître comme étant ceux de la house Loubar qui est bien sûr une des house appartenant à Ulrich. ça s’annonce plutôt mal.

Les portes sont grande ouverte alors nous approchons et commençons à discuter à avec un nain qui garde l’entrer avec quelque-uns de ces camarades. C’est la seule bonne nouvelle, il semblerait à priori que la population locale est encore là et qu’il y ait beaucoup plus de nain que de guerrier cacher appartenant à Ulrich. Après discussion il fixe notre pris d’entrer étant donner la marchandise que nous avons amener de Thyr pour vendre sur à place à 22 pièce d’or. Ce qui nous semble excessif mais impossible de négocier quoi que ce soit. De plus, il nous recommande d’aller à l’auberge du Kank jaune puisque les autres ne sont pas en mesure de recevoir la vingtaine de personnes que nous sont.

Nous savons tous très bien que tout ce qui nous dit est de la bullshit en concentrer mais nous nous sommes aperçu qu’il était justement surveiller par le marchand qui était à l’entrée de la place.

Nous avons retrouver la fameuse auberge du Kank jaune et après y être entrer pour vérifier les prix, nous nous somme rendu compte que la place étant pas mal vide mise à part quelque individus sur quelque table réparti de façon à entendre les conversations de tout le monde peu importe où nous sommes et qui viennent sans aucun doute d’Ulrich. On a été faire le tour des autres auberges et il y avait de la place en masse jusqu’à ce qu’on nous demande si nous avons été recommander pour cette place. Il semblerait que sans recommandation, il est impossible d’avoir une chambre. Il nous est possible de manger à l,auberge de notre choix mais d’y dormir, nous allons devoir nous en tenir à l’auberge du Kank Jaune. Il va falloir se méfier durant la nuit.

Après avoir discuter avec le tenancier de cette auberge, il nous conseil de façon indirecte d’aller voir Durn, le type dont Bartend nous avait parler, à la fermeture. Tout le monde semble sur les dents mais, ils semblent vouloir se battre pour récupérer leur ville, Il ne manque que l’étincelle pour faire partir le combat. Ils ne semblent pas savoir qu’Ulrich à été défait et que Thyr est sur le point de s’emparer d’Ulrich. Il y a des espions partout, ça risque d’être difficile d’organiser quelque chose sans les alerter. Il va être encore plus difficile de déterminer à qui nous pouvons faire confiance ou pas. Une lourde tâche nous attend.

Comments

Antoineql Antoineql

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.